Nouvelles

Christiane Rousseau lauréate du Prix Bertrand Russell de l'AMS

Publié le vendredi 17 novembre 2017

L'ISM félicite Christiane Rousseau (Université de Montréal) qui s'est vue octroyer le Prix Bertrand Russell de l'AMS pour ses nombreuses contributions à la promotion des valeurs humaines et le bien commun par les mathématiques: http://www.ams.org/news?news_id=3821.

Date de tombée des bourses postdoctorales CRM-ISM : le 8 décembre 2017

Publié le vendredi 29 septembre 2017

Les bourses postdoctorales CRM-ISM sont attribuées à des chercheurs prometteurs qui ont récemment obtenu, ou qui obtiendront sous peu, leur doctorat en mathématiques. Le concours des bourses postdoctorales CRM-ISM 2018-2019 est ouvert jusqu’au 8 décembre 2017.

Pour faire une demande, cliquez ici.

L'Université de Sherbrooke octroie un doctorat d'honneur à André Joyal

Publié le vendredi 29 septembre 2017

Le 23 septembre 2017, l'Université de Sherbrooke a octroyé un doctorat d'honneur au professeur émerite André Joyal (UQAM). André Joyal est reconnu pour sa vision mathématique extraordinaire ainsi que pour ses contributions d'une grande originalité, efficacité et dont l'influence perdure à ce jour sur différents domaines des mathématiques.

https://www.usherbrooke.ca/accueil/fr/udes-en-bref/docteurs-dhonneur/docteurs/j/andre-joyal/

Inscription ouverte pour les sessions d'automne du Cercle mathématique de Montréal

Publié le mardi 5 septembre 2017

Le cercle mathématique de Montréal  est un programme d'enrichissement qui offre aux élèves passionnés des mathématiques l'occasion de résoudre des problèmes difficiles, mais bien adaptés à leur niveau. Le cercle vise à donner du plaisir et de la confiance aux enfants tout en faisant des mathématiques.

La prochaine session débutera le 1er octobre 2017. Deux sessions seront offertes pendant l'automne.

Pour inscrire votre enfant, merci de compléter le formulaire à l'adresse suivante:
https://goo.gl/forms/jdJ2VG1gjOygT6Xk1

Il faudrait compléter un formulaire pour chaque enfant et pour chaque session.

Adrian Iovita, Maksym Radziwill, James Maynard and Fabrizio Andreatta donneront des conférences à l'ICM 2018 à Rio de Janeiro

Publié le mardi 22 août 2017

Nous sommes très heureux d'annoncer que  les membres de l'ISM Adrian Iovita (Concordia U.) et Maksym Radziwill (Université McGill) ainsi que l'ancien stagiaire postdoctoral CRM-ISM 2013-14 James Maynard et l'ancien stagiaire postdoctoral CICMA 2000-01 Fabrizio Andreatta donneront des conférences au Congrès international des mathématiciens (ICM) 2018 à Rio de Janeiro: http://www.icm2018.org/portal/en/icm-speakers.

La revue Annales Mathématiques du Québec fête ses 40 ans

Publié le mardi 22 août 2017

Chers Collègues,

En 2017, le journal Annales Mathématiques du Québec fête ses quarante ans d’existence. Produit par Springer depuis 2012 et bénéficiant de l’appui du CRM et de l’ISM, ce journal publie des articles de recherche de qualité portant sur les sciences mathématiques. Je profite de l’occasion pour vous encourager vous, vos collaborateurs ainsi que vos étudiants à découvrir davantage le journal en consultant le site http://www.springer.com/mathematics/journal/40316 et à soumettre vos articles de recherche aux AMQ.

Cordialement,

Octav Cornea
Éditeur en chef
Annales Mathématiques du Québec

Bernard R. Hodgson remporte le prix d'excellence en enseignement 2017 de la SMC

Publié le mercredi 14 juin 2017

La Société mathématique du Canada (SMC) est heureuse d'annoncer que le professeur Bernard R. Hodgson (Université Laval) est le lauréat 2017 du Prix d'excellence en enseignement de la SMC.  Il recevra son prix et présentera la conférence du lauréat à la Réunion d'hiver de la SMC à Waterloo (Ontario) en décembre 2017.

Le Prix d'excellence en enseignement récompense des contributions exceptionnelles et soutenues en enseignement au collégial et au premier cycle universitaire dans un établissement canadien.

Pour plus de renseignements, visitez https://cms.math.ca/Communiques/2017/ETAward

CMA 2017 - session de présentation par affiches pour étudiants

Publié le lundi 15 mai 2017

Le comité étudiant de la Société mathématique du Canada (Studc SMC) et l'Atlantic Association for Research in the Mathematical Sciences (AARMS) invitent les étudiants à présenter une affiche sur le sujet de leur choix, 24-28 juillet 2017 à la session de présentation par affiches pour étudiants AARMS-SMC qui aura lieu lors du Congrès mathématique des Amériques 2017 à Montréal, Québec.

 Il y aura un nombre limité de subventions d'une valeur de 50$ afin de couvrir le coût d'impression des affiches qui seront offertes aux participants d'institutions canadiennes. Ces montants seront attribués aux premières personnes qui en feront la demande, celles-ci devront respecter certaines conditions.

 Pour vous inscrire à la session, un résumé de la presentation doit être soumis avant le 31 mai 2017et les frais d'inscription à la réunion doivent être payés avant le 16 juin 2017. Le résumé peut être soumis à cette page, tandis que l'inscription à la réunion peut être complétée avec ce formulaire.

 Pour plus d'informations, veuillez visiter l'onglet Étudiants sur le site de la réunion. Pour toutes questions concernant la session de présentation d’affiches, veuillez contacter les organisateurs, Svenja Huntemann et Simon Huang, à studc-mca-poster@cms.math.ca.

Octav Cornea nommé rédacteur en chef des Annales mathématiques du Québec

Publié le jeudi 27 avril 2017

Le 1er juillet 2017, Octav Cornea commencera son mandat de trois ans en tant que rédacteur en chef des Annales mathématiques du Québec. Il suit Dima Jakobson qui complétera son mandat fructueux le 30 juin 2017. Nous tenons à remercier M. Jakobson pour son excellent travail.

La nomination de M. Cornea a été faite par Luc Vinet, directeur du CRM et Alina Stancu, directrice de l’ISM, suivant la recommandation du comité formé par Alejandro Adem (UBC), Steven Boyer (UQAM), Galia Dafni (Concordia U.), Henri Darmon (McGill), Claude Levesque (U. Laval), Peter Ozsváth (Princeton U.), Christiane Rousseau (UdeM).

De la part de tous ceux et celles qui ont participé à cette mise en nomination, nous souhaitons beaucoup de succès à M. Cornea pendant son mandat aux Annales mathématiques du Québec.

Camp d'été de l'AMQ: 28 mai au 3 juin

Publié le mardi 25 avril 2017

Le camp mathématique collégial est une activité parrainée par l'Association mathématique du Québec (AMQ) et la Société mathématique du Canada dans le but de faire découvrir à des étudiants doués en sciences et en mathématiques la beauté des mathématiques, leur pouvoir créateur et leurs nombreuses applications. Les campeurs et campeuses peuvent rencontrer des chercheurs en sciences mathématiques et fraterniser avec des cégepiens et cégepiennes de partout dans la province qui partagent leur intérêt pour les mathématiques.

Le camp de l’AMQ 2017 se tiendra à l’Université de Montréal du 28 mai au 3 juin 2017, soit du dimanche soir au samedi après-midi. Les campeurs seront logés aux résidences de l’Université de Montréal.

Chaque été depuis 1980, plus d'une vingtaine d'étudiant(e)s du collégial s'étant distingués au concours de l'AMQ du niveau collégial et faisant preuve d'enthousiasme pour les mathématiques sont invité(e)s à passer une semaine sur un campus universitaire. Les journées sont animées par des chercheurs en mathématiques pures ou appliquées.

Siyuan Lu lauréat du Prix Carl-Herz 2017

Publié le mardi 25 avril 2017

Nous avons le plaisir de vous informer que Monsieur Siyuan Lu, étudiant au doctorat en mathématiques à l’Université McGill, est le lauréat 2017 du Prix Carl-Herz.

 Le Prix a été attribué à M. Lu pour son article, co-écrit avec M. Pengfei Guan, « Curvature estimates for immersed hypersurfaces in Riemannian manifolds » paru dans la revue Inventiones mathematicae. À ce stade précoce de sa carrière, Lu a déjà fait des contributions importantes au domaine des équations elliptiques complètement non linéaires et leurs applications en analyse géométrique, ayant écrit seul deux autres articles de recherche de haute qualité sur le sujet.

 M. Lu a obtenu son diplôme de premier cycle à l’Université de la science et de la technologie de Chine et a complété son doctorat intitulé On a class of fully nonlinear equations and their applications in geometry sous la supervision de Pengfei Guan. L’automne prochain il continuera en tant que stagiaire postdoctoral à l’Université Rutgers.

 Le Prix Carl-Herz souligne l’importance des contributions à la recherche d’un doctorant inscrit dans une des universités de l’ISM et encadré par un professeur membre d’un de ses regroupements scientifiques. Ce prix, d’une valeur de 4 000 $, comprend en outre une subvention de 1 000 $ permettant au lauréat de présenter ses travaux dans un congrès. Cette année, les membres du Comité de sélection étaient Galia Dafni (Concordia), Alexander Fribergh (Université de Montréal), Antonio Lei (Université Laval), Frédéric Rochon (UQAM), et Vasilisa Shramchenko (Université de Sherbrooke).

Inscription ouverte pour le Camp mathématique - (26-30 juin 2017)

Publié le jeudi 20 avril 2017

Le Camp de math de Concordia offre une expérience enrichissante aux étudiants qui ont manifesté un intérêt ou une aptitude pour les mathématiques. Dirigé par un instructeur bilingue, expérimenté dans les activités de sensibilisation et les concours mathématiques internationaux, et animé par des étudiants des cycles supérieurs en mathématiques ou en didactique des mathématiques des universités montréalaises, le camp permettra à des élèves de 10 à 15 ans de relever des défis mathématiques tout en s’amusant.

Les élèves participeront à des séances de résolution de problèmes et vivront des expériences mathématiques à travers des jeux, des projets, de l’expérimentation et d'autres activités amusantes. Le camp mettra également en valeur les mathématiques dans la vie quotidienne, que ce soit dans les domaines pratiques ou dans les arts. Enfin, il s’agit d’une occasion pour les enfants intéressés par les mathématiques de rencontrer d'autres enfants qui partagent le même intérêt et de développer ainsi de nouvelles amitiés.

Le coût du camp est de 225 $ par semaine (M-F: 9 h à 16 h) avec un supplément de 35 $ par semaine pour le service de garde (M-F: 8 h-9 h et 16 h-17 h). Le camp se déroule au Département de mathématiques et de statistique de l'Université Concordia, au 9e étage du pavillon de la bibliothèque  (LB) du campus SGW:

http://www.concordia.ca/maps/sgw-campus.html

Une activité du Cercle mathématique de Montréal, le camp est rendu possible par l'Université Concordia en collaboration avec l'Institut des sciences mathématiques (ISM) et le soutien de la Société mathématique du Canada (CMS) et du progamme Promoscience du CRSNG.

Les activités mathématiques sont choisies parmi:

-       la résolution de problèmes de niveau approprié;

-       les défis: à titre d’exemple des problèmes ouverts et des activités de découverte;

-       des activités exploratoires avec des thèmes mathématiques tels que les nombres polygonaux,

-       les mathématiques dans les peintures, la logique Escher et les tessellations; ou une promenade mathématique autour du département.

-       des mathématiques récréatives avec des activités style grand public et les puzzles; des histoires ou des films sur les mathématiques et les mathématiciens.

 Nous viserons à trouver au moins une activité quotidienne où les élèves pourront dépenser de l'énergie physique.

 Vous pouvez adressez toute question à montrealmathclub@gmail.com. Merci d’indiquer Camp juin comme l’objet du message.

Pour inscrire votre enfant, merci de compléter le formulaire.

L'ISM participe aux 24 heures de science !

Publié le mercredi 19 avril 2017

De Sherbrooke à Chibougamau, de Gatineau aux Iles de la Madeleine, c’est parti pour la 12e édition du festival scientifique panquébécois 24 heures de science! Le programme vient d’être mis en ligne! Les 12 et 13 mai 2017, petits et grands pourront participer à plus de 360 activités, dans plus de 200  lieux à travers la province : bars des sciences, expositions, observations astronomiques… il y en aura pour tous les goûts!

L’édition 2017 vous propose tout un programme pour explorer le monde de demain, s’immiscer au cœur des projets scientifiques ou même parler d’innovation ! Tous les aspects de la science sont concernés : biologie, chimie, mathématiques, santé, sciences humaines, etc. Chaque activité est une occasion de découverte et de rencontre avec des spécialistes ou des animateurs passionnés. Pour les repérer par région, thématique ou type, rien de plus simple : un moteur de recherche facile à utiliser est disponible sur www.science24heures.com. Le festival, organisé par Science pour tous et reconnu par l’UNESCO, fait également partie de l’Odyssée des sciences, un évènement pancanadien présenté par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

Pour l'occasion, l'Institut des sciences mathématiques organise Les mathématiques de la magie!

Samedi 13 mai, 10h à 14h
UQAM, Pavillon Président-Kennedy
201, ave du Président-Kennedy
local PK-R650, Montréal

Tout le monde est le bienvenue !

Jean-Marie De Koninck donnera une conférence pour le Prix Margaret Sinclair Memorial le 19 avril 2017

Publié le mardi 4 avril 2017

Le Prix Margaret Sinclair Memorial reconnaît l'innovation et l'excellence dans la promotion de l'enseignement des mathématiques à tous les niveaux scolaires, de l'école primaire à l'université.

La conférence cette année sera donnée par Monsieur Jean-Marie De Koninck, professeur émerite à l'Université Laval et lauréat du Prix Margaret Sinclair Memorial 2016, Sa présentation, intitulée "The Human Part of the Equation", explorera comment la didactique et la vulgarisation mathématiques profiteraient d'une approche plus centrée sur l'humain.

L'événement aura lieu dans la salle 230 de l'Institut Fields (222 College Street, Toronto, ON). Une réception suivra la conférence publique.

Henri Darmon le lauréat du Prix CRM-Fields-PIMS 2017

Publié le mardi 17 janvier 2017

Le Professeur Henri Darmon de l'Université McGill est le lauréat du prix CRM-Fields-PIMS 2017. M. Darmon est un des chefs de file de sa génération en théorie des nombres. Il possàde un bilan exceptionnel de contributions profondes et hautement influentes à la théorie arithmétique des courbes elliptiques y compris sa récente percée sur la conjecture Birch et Swinnerton-Dyer.

Il est également un mentor exceptionnel auprès des étudiants et un citoyen exemplaire pour la communauté mathématique. M. Darmon a obtenu son doctorat en mathématiques de l'Université Harvard en 1991. Il est un professeur James McGill en mathématiques depuis 2005.

Source: CRM

Louigi Addario-Berry et Eyal Goren nommés rédacteurs en chef du Journal canadien des mathématiques

Publié le mardi 17 janvier 2017

La Société mathématique du Canada (SMC) est heureuse d’annoncer la nomination de Louigi Addario-Berry et d’Eyal Goren au poste de rédacteur en chef du Journal canadien de mathématiques (JCM).

Louigi Addario-Berry travaille sur l’interface de la probabilité et la combinatoire, en particulier dans le domaine de la probabilité discrète, tandis qu’Eyal Goren est spécialisé dans le domaine de la géométrie arithmétique, y compris les applications à la cryptographie et à la théorie des graphes. Les deux sont professeurs de mathématiques à l’Université McGill.

Selon Karl Dilcher, ancien président du comité des publications de la SMC :

« Pour qu’une revue scientifique de haut calibre connaisse du succès, elle doit employer des rédacteurs en chef internationalement reconnus dans leur domaine. Après avoir bénéficié de l’excellent service et du leadership d’Henry Kim et de Robert McCann de l’Université de Toronto pendant dix ans, nous sommes ravis de nommer Louigi Addario-Berry et Eyal Goren de l’Université McGill au poste de rédacteur en chef du Journal canadien de mathématiques. Ces deux professeurs sont des chefs de file de la recherche dans leur domaine. Ils possèdent des compétences et une vision éditoriale leur permettant de diriger cette revue dans le climat actuel de changement et d’incertitude qui prévaut dans le secteur de l’édition, et en même temps de maintenir, sinon d’améliorer, la position de la revue comme l’une des meilleures du monde en mathématiques. »

M. Addario-Berry a obtenu son doctorat à l'Université McGill en 2006. Il a été chercheur-boursier Marie-Curie à l'Université d'Oxford et professeur adjoint à l'Université de Montréal avant de se joindre au corps professoral de McGill en 2009. Il a été professeur invité à l'École Polytechnique (Paris et ENS Lyon), professeur invité Leverhulme à Oxford et chercheur-bousier invité Simons à l'Institut Isaac-Newton de Cambridge. Il a été membre du comité de recherche et du conseil d'administration de la SMC, ainsi que sa Vice-Président (région de Québec), et il a été directeur scientifique de la réunion d'hiver de la SMC 2015 à Montréal. M. Addario-Berry est récipiendaire du prix Coxeter-James 2016 de la SMC.

M. Goren a obtenu son doctorat de l’Université hébraïque de Jérusalem en janvier 1997 sous la direction du professeur E. de Shalit. Par la suite, il a occupé des postes postdoctoraux à Harvard (en tant que chercher-boursier Rothschild) à Utrecht, à Concordia et à McGill (en tant que chercher-boursier CRM-ISM) avant de se joindre au corps enseignant de l’Université McGill en 1999. Il a été professeur invité Forchheimer à l’Université hébraïque. Auparavant, M. Goren a siégé au comité de publication et au conseil d’administration de la SMC et a été rédacteur en chef adjoint du Journal canadien des mathématiques et du Bulletin canadien des mathématiques.

Source: Société mathématique du Canada

Appel spécial pour les dons à la Fondation Carl Herz

Publié le lundi 19 décembre 2016

Maintenant, plus que jamais, c'est un bon moment pour soutenir les activités de la Fondation. Le ministère n'a pas encore renouvelé le financement de l'ISM et on nous a confirmé que les nouveaux règlements sur le financement rétroactif se traduiront par une réduction du financement de l’institut pour l’année en cours. (Vous trouverez plus d'information sur la demande de subvention ici.) Par conséquence, je vais renoncer à ma prime de direction de l’ISM à compter du 1er janvier 2017 jusqu'à ce que la situation financière de l'ISM soit résolue.

Dans une forte manifestation de soutien, l'ancien directeur de l'ISM, Olivier Collin, s’est engagé à verser 200 $ / mois à la Fondation l'année prochaine!

Je tiens à vous rappeler que les dons à la Fondation Carl Herz peuvent servir à financer des bourses ainsi que la revue Accromath et le prix Carl Herz, qu’une petite somme vaut mieux que rien et que votre don est déductible d'impôt.

Les dons peuvent être faits par l'intermédiaire de la page de la Fondation ou en contactant Alexandra Haedrich.

Merci pour votre soutien.

Alina Stancu
Directrice, ISM

Inscription ouverte pour les sessions d'hiver du cercle mathématique de Montréal

Publié le jeudi 1 décembre 2016

Le cercle mathématique de Montréal est un programme d'enrichissement qui offre aux élèves passionnés des mathématiques l'occasion de résoudre des problèmes difficiles, mais bien adaptés à leur niveau. Le cercle vise à donner du plaisir et de la confiance aux enfants tout en faisant des mathématiques.

Trois nouvelles sessions sont maintenant ouvertes pour inscription:

15 janvier - 19 février 2017

26 février - 9 avril 2017 (aucun cours le 26 mars à cause du concours Kangourou)

23 avril - 28 mai 2017

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Pour plus de renseignements, veuillez contacter l'organisatrice à montrealmathclub@gmail.com. Ce projet est piloté par le Département de mathématiques et de statistique de l'Université Concordia et par l'ISM.

Henri Darmon recevra le prix Cole de l'AMS 2017 en théorie des nombres

Publié le mardi 22 novembre 2016

Henri Darmon de l'Université McGill recevra le Prix Cole de l'AMS 2017 en théorie des nombres. Henri Darmon travaille sur la conjecture Birch et Swinnerton-Dyer, un grand problème ouvert en mathématiques. Il s'agit d'un des «problèmes du prix du millénaire», un ensemble de sept défis mathématiques posés par l'Institut mathématiques Clay. La résolution de chacun des problèmes est dotée d'un prix d'un million de dollars américains offert par l'Institut.

Date de tombée des bourses postdoctorales CRM-ISM : le 9 décembre 2016

Publié le lundi 3 octobre 2016

Les bourses postdoctorales CRM-ISM sont attribuées à des chercheurs prometteurs qui ont récemment obtenu, ou qui obtiendront sous peu, leur doctorat en mathématiques. Le concours des bourses postdoctorales CRM-ISM 2017-2018 est ouvert jusqu’au 9 décembre 2016.

Pour faire une demande, cliquez ici.

Concours mathématiques à l'intention des étudiants de secondaire prévus cet automne

Publié le jeudi 8 septembre 2016

Le Cercle mathématique de Montréal formera des élèves qui souhaitent participer à des concours mathématiques. Voici la liste des concours qui auront lieu cet automne:

Concours « Tournament of Towns », édition automne 2016.
Le concours de niveau O aura lieu le 9 octobre, tandis que le concours de niveau A aura lieu le 23 octobre.
Pour plus de renseignements concernant le concours, merci de consulter la page:
http://www.concordia.ca/artsci/math-stats/about/math-outreach/FormulaofUnity1.html
Si vous aimeriez y participer, merci de nous contacter à montrealmathclub@gmail.com  avant le 1er octobre 2016. Merci de préciser votre nom, votre année scolaire ainsi que vos coordonnées.

DOMC (Défi ouvert canadien de mathématiques), le 3 novembre 2016.
Pour plus de renseignements concernant le concours, merci de consulter la page:
https://cms.math.ca/Concours/DOCM/2016/index.html
Si vous aimeriez y participer, merci de nous contacter à montrealmathclub@gmail.com  avant le 15 septembre. Merci de préciser votre nom, votre année scolaire, vos coordonnées et votre préférence linguistique (anglais ou français). Les frais d'inscription au concours sont de 13 $.

AMC 8 (American Mathematics Competition), le 15 novembre.
Pour plus de renseignements concernant le concours, merci de consulter la page:
http://www.maa.org/math-competitions/amc-8
Si vous aimeriez y participer, merci de nous contacter à montrealmathclub@gmail.com avant le 10 octobre. Merci de préciser votre nom, votre année scolaire ainsi que vos coordonnées. Les frais de participation sont de 8 $.

Inscription ouverte pour les sessions d'automne du cercle mathématique de Montréal

Publié le vendredi 2 septembre 2016

Le cercle mathématique de Montréal est un programme d'enrichissement qui offre aux élèves passionnés des mathématiques l'occasion de résoudre des problèmes difficiles, mais bien adaptés à leur niveau. Le cercle vise à donner du plaisir et de la confiance aux enfants tout en faisant des mathématiques.

2 octobre - 6 novembre 2016

13 novembre - 18 décembre 2016

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Pour plus de renseignements, veuillez contacter l'organisatrice à montrealmathclub@gmail.com. Ce projet est piloté par le Département de mathématiques et de statistique de l'Université Concordia et par l'ISM.

Vincent Genest lauréat du prix de doctorat de la SMC

Publié le jeudi 25 août 2016

Vincent Genest, récipiendaire du prix Carl-Herz 2014, s’est récemment vu octroyer le prix de doctorat de la Société mathématique du Canada pour sa thèse intitulée « Structures algébriques, systèmes superintégrables et polynômes orthogonaux », complétée en 2015 à l’Université de Montréal sous la direction de Luc Vinet.

Récipiendaire de la médaille d’or académique du Gouverneur général et du prix conjoint 2016 de l’Institut de physique théorique de Winnipeg et de l’Association canadienne des physiciens et physiciennes pour la meilleure thèse en physique théorique, Vincent Genest est actuellement détenteur d’une bourse postdoctorale du CRSNG et « Instructor in Pure Mathematics » au Massachusetts Institute of Technology (MIT, Boston, MA).

Monsieur Genest recevra son prix et donnera un exposé lors de la réunion d'hiver de la SMC qui se tiendra à Niagara Falls, Ontario du 2 au 5 décembre 2016.

Henri Darmon (McGill) donnera une conférence Abel

Publié le mercredi 25 mai 2016

Le lauréat du Prix Abel, Sir Andrew Wiles, donnera sa conférence à l'occasion du prix à l'Université d'Oslo le 25 mai. La conférence sera suivie par deux conférences Abel données par Henri Darmon et Manjul Bhargava. Ensuite, Simon Singh donnera la conférence grand public « From Fermat's Last Theorem to Homer's Last Theorem ».

Jonathan Belletête lauréat du Prix Carl-Herz 2016

Publié le mercredi 27 avril 2016

Nous avons le plaisir de vous informer que M. Jonathan Belletête, étudiant au doctorat en physique à l’Université de Montréal, est le lauréat 2016 du Prix Carl-Herz.

Le Prix Carl-Herz 2016 a été attribué à M. Belletête pour sa contribution à l'étude d'un produit de fusion entre représentations des algèbres de Temperley-Lieb. Les algèbres de Temperley-Lieb forment une famille d'algèbres associatives apparaissant en mathématiques, par exemple dans l'étude des entrelacs et de leurs invariants, et en mécanique statistique où certains de leurs éléments capturent les poids de Boltzmann de plusieurs modèles bidimensionnels. Le produit de fusion possède certaines caractéristiques du produit tensoriel de deux représentations d'une algèbre de groupe, mais s'en distingue par le fait que les deux représentations initiales et le résultat de leur produit sont en général des représentations de trois algèbres distinctes.

De nombreuses hypothèses conjecturent qu'un produit de fusion particulier sur les algèbres de Temperley-Lieb devrait capturer les propriétés d'un produit similaire en algèbres d'opérateurs vertex et en théories des champs conformes. Les travaux de M. Belletête ont permis entre autres de montrer que les deux anneaux du produit de fusion, celui des algèbres de Temperley-Lieb et celui pour la famille minimale des théories conformes des champs, coïncident. Ils ajoutent donc un argument rigoureux, quoique partiel, étayant ces hypothèses.

M. Belletête a obtenu son baccalauréat ès sciences de l'Université de Montréal en 2010 (bidisciplinaire mathématiques et physique). Sa maîtrise en physique, sous la direction de Manu Paranjape, a été reconnue par une quatrième place au concours des 2013 Awards for Essays on Gravitation de la Gravity Research Foundation. Il défendra sous peu sa thèse qu'il a rédigée sous la direction d'Yvan Saint-Aubin. Cet été il entreprendra un stage postdoctoral au CEA (Saclay, Paris) sous la direction d'Hubert Saleur.

M. Belletête présentera ses travaux dans le cadre du 19e Colloque pan-québécois des étudiants de l’ISM, qui se tiendra à l’UQAM du 13 au 15 mai.

Le Prix Carl-Herz souligne l’importance des contributions à la recherche d’un doctorant inscrit dans une des universités de l’ISM et encadré par un professeur membre d’un de ses regroupements scientifiques. Ce prix, d’une valeur de 4 000 $, comprend en outre une subvention de 1 000 $ permettant au lauréat de présenter ses travaux dans un congrès. Cette année, les membres du Comité de sélection étaient Line Baribeau (Université Laval), Dmitry Korotkin (Université Concordia), Matilde Lalín (Université de Montréal) et David Stephens (Université McGill).

Équipe de secondaire 1-2 du cercle mathématique de Montréal lauréate du premier prix au Canada dans le concours de mathématiques « Purple Comet »

Publié le mardi 26 avril 2016

Formées par Ildiko Pelczer au Cercle mathématique de Montréal, une équipe d'élèves de secondaire 1 et 2 ainsi qu'une équipe de secondaire 3-5 ont participé ce mois pour la première fois au concours international de mathématiques le Purple Comet. L'équipe de secondaire 1-2, composée d'élèves issus de plusieurs écoles, appelée une équipe mixte, était le lauréat du premier prix parmi les équipes mixtes canadiennes.

Nos félicitations aux membres de l'équipe: Allison Tsypin - secondaire 1, Bruno Cisneros Pelczer - secondaire 2, Danylo Perkov - secondaire 2, Dmytro Perkov - secondaire 2 et Jean Zatarain - secondaire 2.

Adrian Iovita et Adam Oberman nommés « Simons Fellows » en mathématiques

Publié le mercredi 30 mars 2016

Deux professeurs de l'ISM, Adrian Iovita de l'Université Concordia et Adam Oberman de l'Université McGill ont été nommés des « Simons Fellows » pour l'année 2016.

Dani Wise lauréat du Prix Jeffrey-Williams 2016

Publié le mercredi 30 mars 2016

Le professeur Daniel T. Wise de l'Université McGill est le lauréat 2016 du prix Jeffery-Williams. M. Wise est généralement reconnu comme l'un des meilleurs théoriciens des groupes géométriques dans le monde, et le meilleur de sa génération. Ses travaux ont des répercussions profondes non seulement en théorie des groupes géométriques, mais aussi en raison de leur rôle clé dans la résolution de problèmes jamais encore résolus en théorie des variétés à 3 dimensions.

L'une des réalisations majeures de M. Wise est son travail sur les complexes cubiques spéciaux et les hiérarchies quasi-convexes des groupes hyperboliques. Un examinateur qualifie son programme d'étude des variétés à 3 dimensions de « révolutionnaire et remarquable, que personne n'avait prévu avant lui, et qui constitue clairement la plus grande percée dans la topologie des variétés à 3 dimensions depuis que Perelman a résolu la conjecture de Poincaré ».

L'importance et l'originalité du travail de M. Wise ont été soulignées par plusieurs prix importants, notamment une invitation à titre de conférencier invité au Congrès international des mathématiciens 2014 et le prix Veblen 2013 de l'American Mathematical Society, prix le plus prestigieux décerné en géométrie et en topologie. M. Wise est d'ailleurs le premier mathématicien canadien à recevoir le prix Veblen depuis sa création en 1964. Il a de plus reçu le prix CRM-Fields-PIMS 2016 et a été fait titulaire de la chaire Henri-Poincaré par l'Institut Henri-Poincaré en 2015-2016. En 2014, il est également devenu Membre de la Société royale du Canada.

M. Wise a obtenu son doctorat en 1996 de l'Université Princeton sous la direction de Martin Bridson. Il a été boursier postdoctoral de la NSF à l'Université de la Californie à Berkeley en 1996-1997 et professeur adjoint H.C. Wang à Cornell de 1997 à 2000. Il a été professeur auxiliaire invité de l'Université Brandeis en 2000-2001, avant de se joindre au Département de mathématiques de l'Université McGill en 2001, où il est en ce moment titulaire d'une chaire James-McGill.

Le prix Jeffery-Williams rend hommage aux mathématiciens qui se sont distingués par l'excellence de leur contribution à la recherche mathématique. Il a été décerné pour la première fois en 1968. Le prix porte le nom de Ralph Jeffery et de Lloyd Williams, deux anciens membres influents du conseil d’administration de la SMC.

Source: Société mathématique du Canada

Jean-Philippe Lessard lauréat du prix CAIMS/PIMS pour le début de carrière en mathématiques appliquées

Publié le jeudi 24 mars 2016

SCMAI et PIMS ont annoncé que Jean-Philippe Lessard de l'Université Laval est le récipiendaire du Prix «CAIMS/PIMS Early Career Award» en mathématiques appliquées. Le professeur Lessard a obtenu son doctorat en 2007 de la Georgia Institute of Technology. Il a été chercheur postdoctoral à la Free University of Amsterdam, Rutgers, Princeton et est présentement professeur agrégé à l'Université Laval. Il est aussi membre du Groupe Interdisciplinaire de Recherche en Éléments Finis (GIREF). Le GIREF rassemble des chercheurs et groups de recherche de différentes universités favorisant la promotion, le développement, la formation spécialisée ainsi que les interactions industrielles dans les domaines de la modélisation et des simulations numériques.
 
Les intérêts de recherche de M. Lessard sont en systèmes dynamiques. Plus particulièrement, il utilise et développe des méthodes computationnelles rigoureuses, des méthodes topologiques et des estimés analytiques pour l'étude de solutions d'équations aux dérivées partielles, d'équations différentielles avec retards et d'équations différentielles ordinaires. Plusieurs contributions de M. Lessard à la théorie des calculs rigoureux sont fondamentales et il a été cité comme étant un des experts mondiaux dans ce champ de recherche et à l'avant-garde des mathématiques appliquées au Canada, innovant en combinant les méthodes traditionnelles de l'analyse et du calcul numérique.       
 
Le Professeur Lessard recevra son prix et présentera une conférence plénière à la réunion annuelle 2016 de SCMAI à la University of Alberta en juin 2016.

Félicitations à Allison Tsypin de Pointe Claire: Pour la première fois un élève québécois est admis au prestigieux programme d'été MathPath

Publié le mercredi 23 mars 2016

Lauréate du concours canadien en mathématiques Kangarou, Allison Tsypin est une élève de 12 ans en secondaire 1 qui a déjà un parcours tout à fait exceptionnel en mathématiques et en échecs. On peut la croiser de temps en temps au cercle mathématique de Montréal. Le dernier exploit d’Allison est son admission au programme d’été Mathpath, un programme prestigieux de mathématiques enrichies basé aux Etats-Unis. Chaque année, les élèves participants sont sélectionnés par le biais d’un concours d’admission rigoureux. Seules 20 % des places sont octroyées à des élèves en provenance de l’extérieur des Etats-Unis. Allison est la première personne du Québec admise à ce programme compétitif. Afin de défrayer les coûts du camp, des frais de voyage et des assurances qui seront assumés par sa famille, un organisme à but non lucratif qui peut fournir des reçus à fin d’impôts provinciaux et fédéraux acceptent des dons pour Allison.

Louigi Addario-Berry remporte le Prix Coxeter-James

Publié le lundi 21 mars 2016

Le professeur agrégé Louigi Addario-Berry de l'Université McGill est le lauréat du prix Coxeter-James 2016 pour sa contribution exceptionnelle à la recherche mathématique. Louigi Addario-Berry s'intéresse aux interconnexions entre la probabilité et la combinatoire. « Le professeur Addario-Berry s’est taillé une place comme leader de sa génération dans le domaine des probabilités discrètes », a commenté un évaluateur.

Un domaine difficile et passionnant en probabilité et en physique statistique consiste à définir en termes mathématiques et à étudier les paysages énergétiques aléatoires. À l'image d'un réseau hydrographique, un nombre extraordinairement élevé de ces modèles ont une ramification sous-jacente. L'un des objectifs du professeur Addario-Berry est d'étudier la structure et les limites d'échelle des chemins typiques et exceptionnels dans des modèles de probabilités discrètes et dans leurs limites de mise à l'échelle, et en particulier dans les systèmes contenant une transition de phase ou présentant une certaine forme de comportement arborescente.

« Louigi Addario-Berry a résolu des problèmes qui ont confondu des experts pendant des décennies », ont écrit les membres du corps professoral de l'Université McGill dans leur lettre de mise en candidature, en ajoutant que « sa capacité de réunir des chercheurs d'un large éventail de domaines fait de lui un chef de file dans de nombreux projets de recherche passionnants; d’ailleurs, le fait qu’il ait presque autant de collaborateurs (42) que d’articles publiés témoigne de son rôle important en ce sens. »

M. Addario-Berry a fait son doctorat à l'Université McGill sous la direction de Bruce Reed. Il a été chercheur-boursier Marie-Curie à l'Université d'Oxford et professeur adjoint à l'Université de Montréal avant de se joindre au corps professoral de McGill en 2009. Il a été professeur invité à l'École Polytechnique (Paris et ENS Lyon), professeur invité Leverhulme à Oxford et chercheur-bousier invité Simons à l'Institut Isaac-Newton de Cambridge.

Octroyé par la Société mathématique du Canada, le prix Coxeter-James a été créé en 1978 afin de souligner la contribution exceptionnelle de jeunes mathématiciens qui se sont démarqués dans le domaine de la recherche en mathématique. Ce prix est nommé en hommage à deux anciens présidents de la SMC, Donald Coxeter, qui est reconnu comme l’un des meilleurs géomètres au monde et Ralph Duncan James, qui a beaucoup contribué au développement des mathématiques au Canada.

Le Margaret Sinclair Memorial Award 2016 décerné à Jean-Marie De Koninck

Publié le mercredi 24 février 2016

Afin de reconnaître l'innovation et l'excellence dont fait preuve Jean-Marie De Koninck de l'Université Laval dans la promotion de l'enseignement des mathématiques à tous les niveaux scolaires, l'Institut Fields lui a décerné le Margaret Sinclair Memorial Award.

Depuis plus de 40 ans, le professeur De Koninck est engagé, ici et ailleurs dans le monde, à promouvoir les mathématiques et l'enseignement de celles-ci au sein de la communauté scientifique et par de nombreux programmes de sensibilisation auprès des jeunes comme le projet Sciences et mathématiques en action (SMAC).

Chaque année, la Fields Institute élit un lauréat parmi un groupe de candidats qui ont manifesté un enthousiasme remarquable à l'amélioration de l'environnement d'apprentissage et à l'emploi de nouvelles façons d'enseigner les mathématiques.

Toutes nos félicitations au professeur De Koninck pour cette merveilleuse reconnaissance!

À la mémoire de Syed Twareque Ali

Publié le mardi 2 février 2016

C'est avec une profonde tristesse que nous vous informons du décès de notre collègue et ancien directeur de l’ISM, monsieur Syed Twareque Ali survenu le 24 janvier 2016 lors d'un séjour académique en Malaysie. Il laisse dans le deuil sa femme Fauzia, leur fils Syed Furrokh-Nabeel Ali (Samira Karim), et leur petit-fils Syed Aydin Karim Ali.

Twareque a complété ses études doctorales en physique mathématique à l'Université de Rochester en 1973. Après des périodes de recherche et d'enseignement passées à l'ICTP Trieste, à l'Université de Toronto, à l'UPEI et à l'ITP Clausthal en Allemagne, il s'est joint au Département de mathématiques et de statistique de l'Université Concordia en 1981. Il est devenu professeur titulaire en 1990 et a dirigé l'ISM de 2003 à 2006.

Les travaux de recherche de Twareque survolaient plusieurs domaines des mathématiques, notamment l’analyse, l’analyse fonctionnelle et la mécanique quantique. Il a publié ses travaux conjointement avec de nombreux scientifiques de par le monde dans plus de 120 articles de recherche et plusieurs livres. Il était toujours en train d'étudier et de préparer des conférences, que ce soit sur les ondelettes, la géométrie différentielle ou la théorie des groupes. Ses présentations étaient bien structurées, lucides, intéressantes, profondes, et avant la mode des présentations électroniques, bien illustrées par son écriture parfaitement claire sur un tableau noir.

Il n'avait pas de philosophie d'enseignement bien énoncée, mais un observateur pourrait saisir qu'il adhérait à l'idée de « l'autonomie de la compréhension mathématique ». Son érudition était impressionante, marquée par un goût éclectique de l'histoire, la philosophe et la littérature. Il maîtrisait cinq langues européennes en plus du bengali, de l'hindu, un peu de farsi et de l'arabe.

C'était une personne généreuse qui inspirait beaucoup d'affection tant de ses étudiants que de ses collègues. Il avait une anecdote amusante pour chaque occasion -- souvent liée à d'autres mathématiciens qu'il connaissait à partir de ses nombreux voyages -- et un grand répertoire de blagues rigolotes qui provoquaient son rire si caractéristique.

Sa présence inspirante et joyeuse nous manquera énormément à tous.

L'ISM a 25 ans !

Publié le mercredi 6 janvier 2016

C’est une grande année pour l’ISM que la communauté mathématique québécoise peut fêter collectivement: fondé en 1991, l’ISM aura 25 ans ! Tandis que la vision, l’ampleur et l’impact de l’ISM ont beaucoup évolué depuis sa fondation, l’esprit de simplicité et de collaboration insufflé par ses fondateurs y règne encore, guidant nos actions. C’est grâce aux contributions de tous les membres de l’ISM, professeurs et institutions, que nous arrivons à poursuivre notre mission avec tant de succès et à relever de nouveaux défis.

Pour marquer cet anniversaire important, nous organiserons plusieurs activités de vulgarisation ciblant un public plus large et nous lancerons une campagne de financement. À long terme, nous comptons créer des nouvelles bourses d’excellence pour améliorer notre potentiel de recrutement, et nous impliquer davantage dans les programmes de mathématiques des écoles et des cégeps du Québec en offrant des activités d’enrichissement.

Dani Wise lauréat du prix CRM-Fields-PIMS

Publié le mercredi 16 décembre 2015

Dani Wise est reconnu par tous comme un des grands théoriciens de la géométrie des groupes dans le monde. Ses contributions fondamentales en recherche sont au coeur des développements généralement considérés comme étant les plus importants en géométrie et en topologie depuis la preuve faite par Perelman de la conjecture de Poincaré, notamment la preuve de Thurston de la conjecture de fibration virtuelle pour les variétés hyperboliques de dimension 3. Il obtient ce résultat comme conséquence d'un travail plus vaste comme la conjecture virtuelle de Haken telle que démontrée par Waldhausen et la fameuse conjecture de Baumslag de 1968 laquelle précise que chaque groupe à un relateur avec torsion est résiduellement fini. Durant les 40 dernières années, les travaux de Thurston et Waldhausen ont été le pivot du développement de la topologie de dimension-3 et de la géométrie hyperbolique. Les travaux de Wise, dans une toute autre direction, ont été développés avec une perspicacité et une virtuosité exceptionnelles depuis plus de 15 ans, menant aux résultats spectaculaires mentionnés ci-haut.

Les profondes répercussions et l'originalité des travaux de Wise ont été reconnus grâce à des prix majeurs qui lui ont été décernés, notamment le prix Veblen de l'American Mathematical Society qu'il a partagé en 2014 avec Ian Agol (Berkeley). Il a été conférencier invité du Congrès international des mathématiciens en 2014 à Séoul et a été élu membre de la Société royale du Canada la même année.

Dani Wise a obtenu son doctorat de Princeton en 1996 et après avoir occupé des postes postdoctoraux, il s'est joint au département de mathématiques de l'Université McGill en 2001 où il est maintenant un professeur James McGill.

Louis-Pierre Arguin lauréat du prix de mathématiques André-Aisenstadt

Publié le lundi 16 novembre 2015

Le Comité scientifique international du Centre de recherches mathématiques (CRM) a le plaisir d'annoncer que Louis-Pierre Arguin de l'Université de Montréal et de City University of New York (Baruch College et Graduate Center) est le lauréat du prix André-Aisenstadt 2015.

Dr Arguin a obtenu sa maîtrise en physique à l'Université de Montréal en 2002 sous la direction d'Yvan Saint-Aubin et son doctorat en mathématiques à l'Université Princeton en 2007 sous Michael Aizenman. Les intérêts de recherche d'Arguin sont la théorie des probabilités et leurs applications à la physique mathématique et à d'autres domaines. Une série d'articles écrits avec Anton Bovier et Nicola Kistler sur les valeurs extrêmes du mouvement Brownien branchant constitue une de ses contributions remarquables. Ces travaux ont reçu une reconnaissance internationale importante et ont été étudié au Séminaire Bourbaki en mars 2013. L'impact des méthodes développées par Arguin et ses collaborateurs va au-delà de la théorie des probabilités. En effet Arguin, Belius et Harper ont pu les utiliser pour étudier la conjecture de Fyodorov, Hiary et Keating stipulant que les maxima de la fonction zeta de Riemann sur un intervalle borné de la droite critique possède une statistique semblable au mouvement Brownien branchant.

Dans des travaux antérieurs avec Aizenman, Arguin développa une approche originale pour résoudre la conjecture d'ultramétricité de Parisi, un problème demeuré longtemps ouvert en physique statistique. Cette conjecture décrit une grande classe de systèmes de particules en interaction appelés les verres de spins. Les idées d'Aizenman et d'Arguin ont été centrales dans la construction de la théorie rigoureuse des verres de spins, en particulier dans les travaux de Panchenko qui, en 2012, prouva la conjecture d'ultramétricité dans le cas le plus général.

Source: Centre de recherches mathématiques

Frédéric Gourdeau lauréat du prix Abel-Gauthier

Publié le jeudi 5 novembre 2015

Le 17 octobre dernier, lors des activités de clôture du congrès de l'AMQ, le prix Abel-Gauthier 2015, désignant la personnalité de l'année, a été remis à Frédéric Gourdeau, professeur à l'Université Laval, pour souligner, en particulier,

  • le fait qu’il a fondé en 1998 l’Association québécoise des jeux mathématiques (AQJM), dont il s’occupe toujours, tant pour la recherche de nombreux partenaires financiers que pour l’organisation des compétitions à travers le Québec et pour l’organisation de la participation des gagnants et gagnantes de la finale québécoise à la finale internationale;
  • sa participation au comité de rédaction de la revue Accromath depuis son lancement en 2006;
  • le fait qu’il est le moteur derrière la Semaine des maths organisée conjointement depuis deux ans avec l’Université Laval;
  • le fait que la Société mathématique du Canada (SMC) lui a décerné en 2014 le Prix Adrien-Pouliot, qui souligne sa contribution exceptionnelle à l’enseignement des mathématiques à l’échelle du pays;
  • le fait que depuis 2011, il représente le Canada à la Commission internationale de l’enseignement des mathématiques;
  • le fait qu’il a œuvré de manière très efficace, à titre de trésorier de l’AMQ en 2009 et 2010, à la consolidation de la situation financière et à l’amélioration des processus;
  • sa précieuse contribution à la tête de l’organisation du camp mathématique de l’AMQ du collégial à l’Université Laval de 2012 à 2014.

Nouveau cercle mathématique à Montréal

Publié le mardi 29 septembre 2015

Débutant le 11 octobre prochain, le cercle mathématique de Montréal est un programme d'enrichissement qui offre aux élèves passionés des mathématiques l'occasion de résoudre des problèmes difficiles, mais bien adaptés à leur niveau. Le cercle vise à donner du plaisir et de la confiance aux enfants tout en faisant des mathématiques. Pour plus de renseignements, veuillez contacter l'organisatrice à montrealmathclub@gmail.com. Ce projet est piloté par le Département de mathématiques et de statistique de l'Université Concordia et par l'ISM.

Christian Genest élu à la Société royale du Canada

Publié le mercredi 9 septembre 2015

Christian Genest, professeur de statistique à l’Université McGill et directeur de l’ISM de 2012 à 2015, vient d’être élu « fellow » de la Société royale du Canada. La cérémonie d’intronisation aura lieu à Victoria (Colombie-Britannique) le 27 novembre prochain. Pour de plus amples renseignements, voir ici.

Guillaume Roy-Fortin lauréat 2015 du prix Carl-Herz

Publié le mardi 28 avril 2015

Nous avons le plaisir de vous informer que M. Guillaume Roy-Fortin, étudiant au doctorat en mathématiques à l’Université de Montréal, est le lauréat 2015 du Prix Carl-Herz.

Le Prix Carl-Herz a été attribué à M. Roy-Fortin pour sa contribution à l’étude des fonctions propres du laplacien sur des surfaces riemanniennes. Il a exploré le lien entre la taille de l’ensemble nodal et la croissance locale moyenne de ces fonctions propres. Une telle relation avait été mentionnée en 2005 dans un article de F. Nazarov, L. Polterovich et M. Sodin et Guillaume a réussi à démontrer un résultat important qui avait été annoncé par ces auteurs. L’approche utilisée par M. Roy-Fortin impliquait une combinaison d’analyse « dure » (e.g. estimés de Carleman) avec d’autres techniques, telles que la théorie des applications quasi-conformes et la géométrie intégrale. Le problème étudié par Guillaume est relié de près à la célèbre conjecture de Yau sur la taille de l’ensemble nodal de fonctions propres, qui s’avère être l’un des problèmes ouverts les plus importants en théorie spectrale géométrique.

 M. Roy-Fortin est titulaire d’un baccalauréat en psychologie de l’Université de Sherbrooke, complété en 2004, et d’un baccalauréat en mathématiques de l’Université de Montréal, obtenu en 2010. Il soutiendra bientôt sa thèse, rédigée sous la direction de Iosif Polterovich. À compter de septembre 2015, il sera professeur adjoint Ralph-Boas à l’Université Northwestern.

 M. Roy-Fortin présentera ses travaux dans le cadre du 18e Colloque pan-québécois des étudiants de l’ISM, qui se tiendra à HEC Montréal du 15 au 17 mai. Vous aurez l’occasion de le féliciter sur place dans l’une ou l’autre des cinq langues qu’il maîtrise.

 Le Prix Carl-Herz souligne l’importance des contributions à la recherche d’un doctorant inscrit dans une des universités de l’ISM et encadré par un professeur membre d’un de ses regroupements scientifiques. Ce prix, d’une valeur de 4 000 $, comprend en outre une subvention de 1 000 $ permettant au lauréat de présenter ses travaux dans un congrès. Cette année, les membres du Comité de sélection étaient Chantal David (Concordia University), Éric Marchand (Université de Sherbrooke), Jean-Christophe Nave (McGill University) et Thomas Ransford (Université Laval).

Alina Stancu nommée directrice de l'ISM

Publié le jeudi 23 avril 2015

Il nous fait plaisir de vous informer que Madame Alina Stancu, professeure au Département de mathématiques et de statistique de l’Université Concordia, deviendra directrice de l’ISM le premier juin prochain. Son mandat sera de trois ans.

Madame Stancu a obtenu son doctorat à l’Université de Rochester en 1996 en résolvant une conjecture posée par Jean Taylor. Avant de se joindre à l’Université Concordia en 2006, elle était boursière postdoctorale NSF à l’Université Case Western Reserve et chercheure associée à l’Institut Courant à New York. Membre du laboratoire d’analyse du CRM, ses recherches portent sur la géométrie convexe, les flots de courbure et des problèmes de type isopérimétrique.

Jean-Marie De Koninck et Frédéric Gourdeau obtiennent des subventions Promoscience

Publié le jeudi 9 avril 2015

Deux équipes de l'Université Laval ont obtenu des subventions de PromoScience qui leur permettront de poursuivre leurs activités de vulgarisation des mathématiques auprès des jeunes.

Le projet Sciences et mathématiques en action (SMAC), dirigé par Jean-Marie De Koninck, développe des jeux en ligne et offre des spectacles-conférences dans les écoles et pour le grand public.

Frédéric Gourdeau a obtenu la subvention pour le Championnat international des jeux mathématiques et logiques et pour la Semaine des mathématiques.

PromoScience est un programme du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

Date limite pour la mise en nomination au prix Carl-Herz : le 30 mars 2015

Publié le lundi 30 mars 2015

Le Prix Carl-Herz reconnaît chaque année une contribution à la recherche en mathématiques ou en statistique réalisée par un étudiant au doctorat inscrit dans une des universités membres de l'ISM et encadré par un professeur membre d'un de ses regroupements scientifiques. Ce prix, d'une valeur de 4 000 $, inclut également l'octroi d'une subvention de voyage de 1 000 $ permettant à son titulaire de présenter ses travaux à un congrès scientifique. Le prix est accordé par un comité de mathématiciens de renommée internationale membres de l'ISM.

Pour plus de renseignements voir la page « bourses ».

Octav Cornea et Henri Darmon nommés « Simons Fellows » en mathématiques

Publié le mercredi 18 mars 2015

Deux professeurs de l'ISM, Octav Cornea (Université de Montréal) et Henri Darmon (Université McGill) viennent d'être nommés « Simons Fellows » en mathématiques par la Fondation Simons. Les 40 Fellows choisis en mathématiques pour 2015 (dont quatre provenant d'universités canadiennes et les autres des États-Unis) sont d'éminents mathématiciens à différents stades de leurs carrières respectives.

Christiane Rousseau nommée membre du comité scientifique de l'IBSP de l'UNESCO

Publié le mardi 17 mars 2015

Christiane Rousseau, membre de l'ISM et professeure au Département de mathématiques et de statistique de l’Université de Montréal a été nommée membre du prestigieux conseil scientifique de l’International Basic Sciences Programme (IBSP) de l’UNESCO pour un mandat de trois ans de 2015 à 2017.

Date de tombée des bourses d'été de premier cycle : le 16 mars 2015

Publié le mercredi 28 janvier 2015

La bourse d'été de l'ISM, à l'intention des étudiants de premier cycle en sciences mathématiques inscrits dans une des universités membres de l'ISM, permet aux candidats sélectionnés d'effectuer des travaux de recherche sous la supervision d'un stagiaire postdoctoral, un étudiant de doctorat ou un professeur adjoint affilié à une des universités membres de l'ISM. Pour plus de renseignements, voir bourses.

Date limite interne pour les bourses d'excellence de l'ISM : le 2 mars 2015

Publié le mardi 27 janvier 2015

Les étudiantes et étudiants  inscrits à un programme d'études supérieures dans une des universités membres de l'ISM sont invités à soumettre leurs candidatures au concours de bourses d'excellence de l'ISM. La candidature doit être soumise au département d'attache de l'étudiant au plus tard le 2 mars 2015. Pour plus de renseignements, veuillez voir la page « bourses ».

Frédéric Gourdeau lauréat du prix Adrien-Pouliot

Publié le lundi 8 décembre 2014

Frédéric Gourdeau de l’Université Laval est le lauréat 2014 du prix Adrien Pouliot pour sa contribution exceptionnelle à l’enseignement des mathématiques au Canada. Le prix a été remis à l’occasion de la Réunion d’hiver 2014 de la SMC à Hamilton.

Inauguré en 1995, le prix Adrien Pouliot rend hommage aux personnes qui ont fait une contribution importante et soutenue à l’éducation mathématique au Canada. Ce prix est nommé en l’honneur d’Adrien Pouliot, second président de la SMC, qui a enseigné les mathématiques à l’Université Laval pendant 50 ans et qui a joué un rôle prépondérant dans l’évolution de la Faculté des sciences et de génie de l’établissement.

Xiangwen Zhang lauréat du Prix de doctorat de la SMC

Publié le lundi 8 décembre 2014

Le lauréat du prix Carl Herz 2012, Xiangwen Zhang a reçu le Prix de doctorat de la SMC pour sa thèse « Complex Monge-Ampère Equation and its Applications to Complex Geometry » complétée à l'université McGill sous la direction du professeur Pengfei Guan. Xiangwen est maintenant Ritt Assistant Professor à l'Université Columbia.

Lancement du nouveau site web de l'ISM

Publié le jeudi 4 décembre 2014

Nous sommes fiers d’annoncer que l’ISM a dorénavant un nouveau site Internet.

Engageant et fonctionnel, ce site contient une foule de renseignements concernant les programmes de l’institut. Nous espérons qu’il vous plaira.

Merci d’en faire la promotion et de mettre vos liens à jour. L’ancien site ne sera plus actualisé et sera fermé au printemps.

Dani Wise élu à la Société royale du Canada

Publié le jeudi 30 octobre 2014

La Société royale du Canada a annoncé que Dani Wise, professeur à l'Université McGill reconnu pour ses travaux sur la théorie géométrique des groupes, deviendra membre de la Société le 22 novembre prochain. Il se joindra ainsi à une dizaine d'autres professeurs de l'ISM qui sont déjà membres de la SRC.

Dmitry Jakobson nommé rédacteur en chef des Annales mathématiques du Québec

Publié le mercredi 1 octobre 2014

La direction de l'ISM est heureuse d'annoncer que M. Dmitry Jakobson, professeur à l'Université McGill, vient d'être nommé rédacteur en chef des Annales mathématiques du Québec (AMQ) pour un mandat de trois ans. Il entrera en fonction le 1er janvier 2015.

Dmitry Jakobson occupe la chaire Peter-Redpath au Département de mathématiques et de statistique de l'Université McGill. Il a terminé ses études de 1er cycle à l'Institut de technologie du Massachusetts en 1991 et a obtenu son doctorat de l'Université de Princeton en 1995. Après avoir été boursier postdoctoral à l'Institut de technologie de Californie et à l'Institute for Advanced Study de Princeton, il a été professeur adjoint à l'Université de Chicago pendant un an avant d'être recruté par l'Université McGill en 2000.

En recommandant la nomination de Dmitry Jakobson à la tête des AMQ, le Comité de sélection présidé par François Lalonde s'est dit convaincu que la revue tirerait grand profit de l'expertise de ce chercheur dynamique, dont les travaux sont à la croisée de l'analyse géométrique, de la théorie des équations aux dérivées partielles et de la physique mathématique. Dmitry Jakobson a largement contribué, entre autres, à l'étude du spectre et des fonctions propres des opérateurs de type Laplace et Dirac. Il s'intéresse aussi à la théorie ergodique, à la théorie des probabilités, à la théorie des nombres et à la théorie des graphes. Il a été boursier de la fondation Alfred P. Sloan en 2001 et a été nommé chercheur-boursier William-Dawson par l'Université McGill en 2003. De plus, la Société mathématique du Canada lui a décerné le prix G. de B. Robinson en 2008.

Il y a tout lieu de croire que les AMQ continueront de croître et de prospérer sous la direction de Dmitry Jakobson. Nos vœux de succès l'accompagnent dans l'exercice de ses nouvelles responsabilités. Nous exprimons en outre toute notre gratitude envers le rédacteur en chef sortant, M. Claude Levesque, pour le travail remarquable qu'il a accompli depuis 2008.

Christian Genest, PhD, PStat
Directeur de l'ISM

Colloque des sciences mathématiques du Québec

Publié le mardi 23 septembre 2014

Après une dizaine d'années d'existence, le Colloque CRM-ISM se métamorphose cette année.

Voici les principaux changements.

  • Le Colloque CRM-ISM de mathématiques et celui de statistique sont remplacés par un nouvel événement, le Colloque des sciences mathématiques du Québec, qui couvrira les disciplines des chercheurs participants aux activités du CRM et de l'ISM.
  • Les organisateurs de l'année 2014-2015 ont accordé une attention particulière à choisir d'excellents communicateurs pour rendre l'événement attrayant, en particulier aux étudiants des cycles supérieurs.
  • Des séries d'exposés seront tenues à Montréal, Québec et Sherbrooke.
  • Désormais l'événement montréalais aura lieu le jeudi à 16h00. Le premier colloque de l'année se tiendra le 2 octobre 2014.
  • Les conférences des Prix que le CRM accorde annuellement seront si possible tenues également le jeudi à la même heure et intercalées entre les exposés du colloque.
  • Comme par les années passées, le budget de l'événement est fourni par le CRM et l'ISM, par les laboratoires du CRM et par le GERAD.
  • Et, sur un aspect moins scientifique, le vin fromage post-colloque sera remplacé à Montréal par un café-biscuit pré-colloque.

Tous les collègues, chercheurs postdoctoraux et étudiants aux cycles supérieurs sont chaudement invités.

Christian Genest, Directeur, ISM
Luc Vinet, Directeur, CRM

La statistique au service de la collectivité : Hommage à Louis-Paul Rivest pour ses 60 ans

Publié le lundi 1 septembre 2014

Le 29 août s'est tenu à l'Université Laval un colloque visant à souligner le 60e anniversaire de naissance de Louis-Paul Rivest et l'ampleur de ses contributions à la science depuis 30 ans. Plus de 80 personnes ont assisté à l'événement, que l'ISM parrainait car il avait aussi pour but de promouvoir la statistique comme champ d'étude et de recherche. Le programme, riche et diversifié à l'image de la carrière de Louis-Paul, mettait en vedette certains de ses anciens étudiants et de ses plus proches collaborateurs. Leurs exposés, conçus à dessein pour être accessibles à un large public, ont suscité quantité d'éloges. Pour de plus amples détails, voir http://www.crm.umontreal.ca/2014/Rivest14/index.php.

Élargissement du programme de bourses de recherche de premier cycle

Publié le mercredi 25 juin 2014

Pour répondre à la demande croissante, le programme de bourses de premier cycle sera élargi à partir de l'été 2015: l'encadrement des boursiers pourra être fait non seulement par un stagiaire postdoctoral, mais aussi par un étudiant au doctorat ou un professeur adjoint.

Par ailleurs, le financement du programme sera majoré de 10 000 $, soit l'équivalent de quatre bourses à temps plein. Tant le CRM que l'ISM se sont engagés à augmenter de 5 000 $ leurs contributions respectives pour assurer que davantage d'étudiants pourront découvrir la recherche en sciences mathématiques, une expérience souvent déterminante.

HEC Montréal devient membre de l'ISM

Publié le jeudi 1 mai 2014

Le 1er mai 2014, HEC Montréal est devenu membre institutionnel de l'Institut des sciences mathématiques. C'est une excellente nouvelle pour l'ISM qui peut compter sur l'expertise des nouveaux professeurs membres pour enrichir et consolider ses programmes et cours, notamment en mathématiques financières, en probabilités et en statistique.

Lauréat 2014 du prix Carl-Herz

Publié le mercredi 30 avril 2014

Nous avons le plaisir de vous informer que M. Vincent Genest, étudiant au doctorat en physique mathématique à l'Université de Montréal, est le lauréat 2014 du Prix Carl-Herz.

Le Prix Carl-Herz a été attribué à M. Genest pour son interprétation novatrice des polynômes multivariés de Charlier, Krawtchouk et Meixner en termes physiques. Les caractérisations qu'il a obtenues lui ont permis de découvrir plusieurs propriétés importantes de ces classes de fonctions orthogonales et d'ouvrir de nouvelles perspectives pour leur application en mathématiques et en physique.

M. Genest a complété un baccalauréat en physique à l'Université Laval en 2010 et une maîtrise en physique mathématique à l'Université de Montréal en 2011 sous la direction de Yvan Saint-Aubin. Ses recherches portent sur la théorie de la représentation, les symétries en mécanique quantique et l'étude des propriétés algébriques des polynômes orthogonaux et des fonctions spéciales intervenant dans les systèmes intégrables et superintégrables. Depuis qu'il s'est joint au Centre de recherches mathématiques, il a signé près de 20 articles dans des revues de haut calibre, la plupart en collaboration avec son directeur de thèse, Luc Vinet, et le mathématicien ukrainien Alexei Zhedanov.

M. Genest présentera ses travaux dans le cadre du 17e Colloque pan-québécois des étudiants de l'ISM, qui se tiendra à l'Université Laval du 16 au 18 mai.

Le Prix Carl-Herz souligne l'importance des contributions à la recherche d'un doctorant inscrit dans une des universités de l'ISM et encadré par un professeur membre d'un de ses regroupements scientifiques. Ce prix, d'une valeur de 4 000 $, comprend en outre une subvention de 1 000 $ permettant au lauréat de présenter ses travaux dans un congrès. Cette année, les membres du Comité de sélection étaient Olivier Collin (UQAM), Galia Dafni (Concordia University), Niky Kamran (McGill University) et Louis-Paul Rivest (Université Laval).

Stagiaires d'été 2014

Publié le vendredi 25 avril 2014

Les lauréats du concours de bourses de premier cycle de recherche 2014 de l'ISM sont:

  • Xuesi Cai (McGill University)
  • Jaël Champagne-Gareau (UQAM)
  • Thomas Davignon (Université de Montréal)
  • François De L'Isle (Université de Montréal)
  • Ryan Gibara (Concordia University)
  • Geneviève Provost (Université de Montréal)
  • Sarah Sekheri (UQAM)

Boursiers postdoctoraux CRM-ISM 2014-15

Publié le vendredi 25 avril 2014

En 2014-15, cinq nouveaux boursiers postdoctoraux CRM-ISM seront accueillis dans nos universités:

Stephan Ehlen est originaire de l'Allemagne. Il a complété son doctorat en 2013 à la TU Darmstadt sous la direction de Jan. H. Bruinier. Ses travaux portent sur la théorie des nombres, les formes automorphes, les variétés de Shimura et le programme de Kudla. Il travaillera à l'Université McGill sous la supervision de Henri Darmon et Eyal Goren.

Alastair Irving termine actuellement son doctorat sous la direction du professeur D. R. Heath-Brown à Oxford. Ses travaux portent sur la théorie analytique des nombres, sujet qu'il poursuivra à l'Université de Montréal sous la supervision d'Andrew Granville et de Dimitrios Koukoulopoulos.

Amy Pang, originaire de la Grande-Bretagne et résidente de Hong Kong, terminera sous peu son doctorat à l'Université Stanford sous la direction de Persi Diaconis. Sa thèse porte sur les algèbres de Hopf et les chaînes de Markov. Elle travaillera sous la supervision de François Bergeron, Christophe Hohlweg, Christophe Reutenauer et Franco Saliola à l'UQAM.

Boaz Slomka, originaire d'Israël, termine sa thèse à l'Université de Tel Aviv, sous la direction de Shiri Artstein-Avidan. Ses travaux portent sur la géométrie convexe et l'analyse géométrique asymptotique. À Montréal, il travaillera sous la supervision d'Alina Stancu (Concordia) et de Dmitry Jakobson (McGill).

Originaire de la Chine, Weiwei Wu a complété son doctorat en 2012 sous la direction de Tian-Jun Li à l'Université du Minnesota. Actuellement à Michigan State University, il travaille dans le domaine de la géométrie et topologie symplectique. À l'Université de Montréal, il se joindra au groupe d'Octav Cornea et de François Lalonde.

Renouvellement de la subvention de l'ISM

Publié le mercredi 22 janvier 2014

Le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, M. Pierre Duchesne, a annoncé aujourd'hui qu'il accorde à l'Institut des sciences mathématiques du Québec (ISM) une subvention annuelle de 329 000 $ pour les années universitaires 2013-2014 à 2015-2016. Cette aide financière permettra à l'ISM de poursuivre sa mission et ses activités.

Le gouvernement du Québec soutient financièrement l'ISM depuis sa fondation en 1991. Depuis 2007-2008, la subvention s'élève à 329 000 $ par an. Le reste du financement de l'Institut est fourni par ses partenaires universitaires, qui lui versent collectivement 191 000 $ par an. L'ISM regroupe huit universités québécoises, à savoir les universités Bishop's, Concordia, Laval et McGill, des Universités de Montréal et de Sherbrooke, de l'Université du Québec à Trois-Rivières et de l'UQAM. Cette dernière a été mandatée par les membres pour administrer l'Institut.

Dans la lettre qu'il a fait parvenir ce jour au directeur de l'ISM, M. Duchesne écrit : « L'Institut continue de se démarquer par le caractère novateur de son approche, le fort degré d'attraction de ses programmes de soutien financier aux étudiants, ainsi que la vitalité de ses activités, qu'elles soient destinées aux étudiants des cycles supérieurs ou à un plus large public. Je suis heureux de m'associer à cette initiative qui fait ses classes au fil de ses 22 années d'existence. »

Le directeur de l'ISM, Christian Genest, s'est réjoui de cette nouvelle. Comme il l'a rappelé, « l'ISM est un exemple éloquent de ce que les universités québécoises peuvent accomplir lorsqu'elles travaillent main dans la main. La grande école doctorale que constitue l'ISM est un formidable incubateur de talents mathématiques et un pôle d'attraction à l'échelle planétaire. Ses activités et ses publications, telles Accromath et les Annales mathématiques du Québec, contribuent au rayonnement du Québec sur la scène internationale. C'est cette mission que la nouvelle subvention du Ministère nous permettra de poursuivre et toute la communauté mathématique s'en réjouit. C'est un vote de confiance dont nous saurons nous montrer dignes, » a conclu M. Genest.

Pour plus de renseignements, voir le communiqué du MESRST.

Niky Kamran lauréat du Prix CRM-Fields-PIMS 2014

Publié le mardi 3 décembre 2013

Monsieur Niky Kamran, professeur à l'Université McGill et membre de l'ISM, est le récipiendaire du Prix CRM – Fields – PIMS. L’essentiel de la carrière de Niky Kamran s’est déroulé au Canada et il travaille dans les domaines de l’analyse et de la géométrie différentielle. Ses champs d’intérêt ont une très grande portée. Les deux principaux axes de sa recherche sont d’une part les systèmes différentiels extérieurs et la théorie de Lie, sujet central de l’analyse géométrique des systèmes d’équations aux dérivées partielles, et d’autre part l’analyse mathématique de la relativité générale.

Les travaux de Niky Kamran sur les systèmes différentiels extérieurs ont leurs fondements dans ceux d’Elie Cartan où des objets géométriques locaux sont décrits en termes de formes différentielles qui sont invariantes sous les difféomorphismes et sous l’action d’autres (pseudo) groupes de Lie de dimension infinie. Les principales contributions de Niky Kamran portent sur l’existence de solutions et la classification des symétries de dimension infinie. Ses publications sur les sous-groupes d’isotropie de pseudogroupes de Lie analytiques et transitifs font autorité et concernent des aspects globaux tels la cohomologie de complexes différentiels et des aspects locaux incluant par exemple les estimés de Malgrange qui découlent de sa preuve du théorème de Cartan et Kähler.

Les contributions de Niky Kamran à l’analyse mathématique des équations d’Einstein de la relativité générale ont également beaucoup d’influence dans un domaine en pleine effervescence. Dans une série d’articles importants écrits en collaboration avec F. Finster, J. Smoller et S.-T. Yau, Niky Kamran étudie la stabilité des espaces – temps Lorentziens, un sujet qui est essentiel à l’élaboration de la cosmologie contemporaine. Le point crucial, dans ces examens de systèmes d’équations d’évolution non-linéaires, est de bien caractériser au niveau le plus fondamental l’opérateur résolvant pour les équations linéarisées. Niky Kamran et ses collaborateurs ont réalisé une étude systématique des espaces – temps à trous noirs, c’est-à-dire des solutions de Schwarzschild et Kerr pour les équations d’Einstein. Ses travaux les plus récents portent sur les espaces de type anti – deSitter, qui sont au cœur de l’approche de la gravitation quantique connue sous le nom de correspondance AdS – CFT.

Niky Kamran a publié plus de 125 articles scientifiques. Il est de surcroît un communicateur hors pair et a écrit des articles de survol et des monographies qui ont eu beaucoup d’impact. Ses travaux se distinguent par leur profondeur et leur originalité et couvrent un large spectre de sujets majeurs; ils démontrent que leur auteur possède une vaste et profonde culture mathématique . Les apports de Niky Kamran laisseront leur marque sur les mathématiques canadiennes et mondiales.

Résultat spectaculaire d'un post-doctorant CRM-ISM

Publié le mercredi 20 novembre 2013

James Maynard, récipiendaire d'une bourse postdoctorale CRM-ISM 2013, vient d'annoncer un résultat spectaculaire en théorie des nombres, représentant un énorme progrès dans la quête pour démontrer la conjecture des nombres premiers jumeaux. Cette conjecture, qui a été faite il y a longtemps, affirme qu'il existe une infinité de paires de nombres premiers dont la différence est égale à 2 (comme les nombres 5 et 7). En avril 2013, Yitang Zhang (de l'Université du New Hampshire) a fait sensation dans le monde mathématique en démontrant une version faible de cette conjecture, à savoir l'existence d'un borne finie B telle qu'il existe une infinité de paires de nombres premiers distincts dont la différence est au plus égale à B. Zhang a prouvé ce résultat pour B égal à 70000000, tandis que B est égal à 2 dans la conjecture initiale. Les mathématiciens se sont lancés dans la course pour trouver des valeurs de B de plus en plus petites.

En novembre 2013, James Maynard, qui vient d'obtenir son doctorat de l'Université d'Oxford et travaille maintenant à l'Université de Montréal sous la supervision d'Andrew Granville (un chercheur du CICMA), a annoncé qu'il avait réussi à améliorer cette borne de façon dramatique, faisant passer B en dessous de la barre des 600. Sa méthode est distincte de celle de Zhang et beaucoup plus simple. Maynard est en bonne compagnie: Terry Tao (UCLA), un récipiendaire du prix de mathématiques le plus prestigieux, la médaille Fields, avait développé indépendamment la même idée. Tous deux ont été en mesure de généraliser leurs preuves pour démontrer un résultat beaucoup plus fort: étant donné un nombre m, il existe une borne B telle qu'il y a une infinité d'intervalles (c'est-à-dire de suites d'entiers consécutifs) de longueur B contenant au moins m nombres premiers distincts. Si les idées de Zhang, Maynard et Tao sont poussées à leur limite, on peut espérer trouver une borne B aussi petite que 12 (pour 2 nombres premiers). On s'approcherait ainsi de la célèbre conjecture des nombres premiers jumeaux, sans toutefois l'atteindre.

Pour plus de renseignements, voir:

Source: Centre de recherches mathématiques

Christiane Rousseau lauréate du prix Abel-Gauthier

Publié le lundi 4 novembre 2013

Le 12 octobre dernier, lors d'une cérémonie tenue dans le cadre des activités de clôture du congrès de l'AMQ, divers prix ont été attribués.

Le prix Abel-Gauthier 2013, désignant la personnalité de l'année, a été remis à Christiane Rousseau, professeure à l'Université de Montréal, pour souligner, en particulier,

  • sa co-initiative avec Edward Bierstone de déclarer 2013 l'Année internationale des mathématiques de la planète Terre, et son travail acharné qui a mené à la participation d'une centaine de sociétés scientifiques d'universités et de centres de recherches autour de ce thème;
  • grâce à ses efforts, l'édition printanière de la revue Accromath a été distribuée dans 14 pays d'Afrique francophone;
  • sa participation soutenue aux activités de l'AMQ et du Bulletin AMQ, le tout dans la grâce et la sagesse;
  • son attitude souriante, attentive et son approche intelligente et intègre.

Numéro conjoint du Bulletin AMQ sur le thème MPT2013

Publié le lundi 17 juin 2013

Les 7 et 8 décembre 2012 se tenait à Montréal l'activité « MPT 2013 Cégeps ». Proposée et élaborée en partie par Christiane Rousseau, professeure à l'Université de Montréal, cette journée de conférences financée par l'Institut des sciences mathématiques du Québec (ISM) a été organisée en marge de la Réunion d'hiver de la Société mathématique du Canada (SMC).

Spécialement conçue pour les enseignants des collèges d'enseignement général et professionnel du Québec, l'activité proposait une série d'exposés sur le thème général des « Mathématiques de la planète Terre » (MPT). L'horaire était aménagé de telle sorte que les participants puissent aussi assister à deux allocutions grand public parrainées par la SMC.

L'Association mathématique du Québec (AMQ), interlocuteur privilégié en matière d'enseignement des mathématiques au collégial, a manifesté son désir de rendre compte de cet événement dans les pages du présent Bulletin AMQ. Nous sommes heureux de vous présenter ici le résultat de cette collaboration entre l'ISM et l'AMQ.

Les six articles qui constituent ce numéro spécial ont été écrits par les conférenciers de la journée « MPT 2013 Cégeps ». Leurs textes sont précédés d'un compte rendu des deux allocutions grand public et d'un troisième exposé sur le thème MPT présentés lors du congrès de la SMC.

Dans « Le retour à Gaïa », France Caron résume d'abord la conférence inaugurale d'Ivar Ekeland (UBC et Paris-Dauphine), qui dresse un fascinant parallèle entre le développement des mathématiques et l'évolution de la conception de la Terre chez l'Homme au fil du temps.

France relate ensuite les propos de Doyne Farmer (U. d'Oxford), qui nous fait comprendre qu'une nouvelle vision de l'avenir passe forcément par une meilleure compréhension de l'interac- tion entre divers facteurs, dont le climat, la démographie et la psychologie des populations.

Dans son compte rendu, France nous touche enfin quelques mots de la conférence de Graciela Chichilnisky (U. Columbia), qui souligne l'impérieuse nécessité de revoir les fondements de la théorie de la décision pour composer avec les « cygnes noirs », ces événements rares qui, lorsqu'ils se produisent, ont des conséquences d'une portée considérable et exceptionnelle.

La conférence inaugurale de l'activité « MPT 2013 Cégeps », intitulée « Les systèmes planétaires en mécanique céleste », a été prononcée par Florin Diacu (U. de Victoria). Son article relate les travaux d'Henri Poincaré sur le problème des N corps pour N > 2 et explique comment une erreur féconde lui permit de mettre au jour le chaos potentiel caché dans les équations de la dynamique.

Avec Marc Laforest (École polytechnique de Montréal), on découvre ensuite un modèle inspiré de la cinétique des gaz qui permet de décrire la thermodynamique des ouragans. Le calcul différentiel et intégral lui suffit pour nous faire comprendre pourquoi les cyclones sont symétriques et comment leur cycle énergétique est alimenté par la chaleur des océans.

On retrouve le même intérêt pour les modèles dynamiques dans le texte de Julien Arino (U. du Manitoba), qui nous enseigne les rudiments de l'épidémiologie mathématique. Il fait appel à des outils d'analyse de systèmes différentiels non linéaires pour illustrer l'évolution de la propagation d'une maladie et identifier les conditions d'équilibre du système.

La statistique génétique est le thème de l'article d'Aurélie Labbe (U. McGill). Elle nous explique comment la statistique contribue à l'identification de l'origine de maladies dont l'étiologie est multifactorielle et illustre son propos au moyen d'un test d'association entre des génotypes présentant des différences sur un seul nucléotide et un trait lié à l'obésité.

Louis-Paul Rivest (U. Laval) nous initie ensuite aux techniques d'estimation de la taille de populations dans des situations où un recensement serait impraticable. Les méthodes de capture-recapture qu'il présente permettent d'estimer des stocks de poissons ou la prévalence de certaines maladies, ainsi que la précision de ces estimations.

Enfin, Étienne Billette de Villemeur (U. de Lille) et Justin Leroux (HEC Montréal) nous entretiennent de justice distributive et de partage des coûts. Partant du problème de la tarification de l'eau potable, ils illustrent le rôle des équations fonctionnelles dans l'élaboration de règles tarifaires répondant à des axiomes précisant l'importance relative que le régulateur attache à la satisfaction des besoins individuels, à l'équité et à la responsabilisation des usagers.

L'activité « MPT 2013 Cégeps » fut pour tous ceux qui y ont assisté une expérience captivante et une belle occasion de rencontrer des mathématiciens et des statisticiens intéressés et intéressants. Nous espérons que ce numéro spécial du Bulletin AMQ lui rend justice. Il ne nous reste qu'à remercier tous ceux qui ont contribué à faire de l'événement un franc succès, et plus particulièrement les conférenciers, dont les exposés ont su nous inspirer, ainsi qu'Alexandra Haedrich, qui a travaillé dans l'ombre à l'organisation matérielle sans faille de la journée.

Mais surtout, nous devons tous un grand coup de chapeau à Christiane Rousseau, qui a été la première à proposer la thématique « Mathématiques de la planète Terre » et dont l'infatigable travail et l'enthousiasme contagieux ont conduit l'ensemble de la communauté mathématique internationale à se mobiliser et à amorcer une saine réflexion sur la façon dont elle peut contribuer à l'étude et à la recherche de solutions aux enjeux planétaires.

Christian Genest
Université McGill, directeur de l'ISM

Marie-Jane Haguel
Cégep de Sherbrooke, Bulletin AMQ

Lauréat 2013 du prix Carl-Herz

Publié le mercredi 8 mai 2013

Nous avons le plaisir de vous informer que M. Mohammad Najafi Ivaki, de l'Université Concordia, est le lauréat 2013 du Prix Carl-Herz.

Diplômé de l'Université Tarbiat Modares en Iran, M. Ivaki est venu à l'Université Concordia en 2009 pour faire un doctorat sous la direction de Mme Alina Stancu. Il s'intéresse notamment aux flots géométriques, à la géométrie convexe, à la géométrie différentielle et aux EDP. En décembre 2012, il a soutenu avec succès sa thèse intitulée « Centro-affine normal flows and their applications ».

Chercheur très prometteur, M. Ivaki est déjà l'auteur de quatre articles, dont trois en solo, publiés dans des revues de haut calibre. Par ailleurs, il a été invité à présenter ses résultats lors de l'atelier sur l'Analyse convexe et analyse géométrique asymptotique qui s'est déroulé au CRM en avril 2012.

Le Prix Carl-Herz est octroyé à M. Ivaki pour son article « Centro-affine curvature flows on centrally symmetric convex curves » à paraître dans le journal Transactions of the American Mathematical Society.

M. Ivaki présentera ses travaux dans le cadre du 16e Colloque pan-québécois des étudiants de l'ISM, qui se tiendra sur le campus de McGill du 17 au 19 mai. À compter de septembre 2013, il sera stagiaire postdoctoral à la Technische Universität Wien (Autriche).

Le Prix Carl-Herz souligne l'importance des contributions à la recherche d'un doctorant inscrit dans une des universités de l'ISM et encadré par un professeur membre d'un de ses regroupements scientifiques. Ce prix, d'une valeur de 4 000 $, comprend en outre une subvention de 1 000 $ permettant au lauréat de présenter ses travaux dans un congrès. Cette année, les membres du Comité de sélection étaient Galia Dafni (Concordia University), Franco Saliola (UQAM), David Stephens (McGill University) et Luc Vinet (Université de Montréal).

Stagiaires d'été 2013

Publié le dimanche 28 avril 2013

Les lauréats du concours de bourses de premier cycle de recherche 2013 de l'ISM sont:

  • Alex De Serre (Bishop's University)
  • Nicholas Galbraith (McGill University)
  • Olivier Gingras (Université de Montréal)
  • Samuel Laferrière (McGill University)
  • Thomas Ng (McGill University)
  • Manuela Piñeros-Rodriguez (Université de Montréal)
  • William Wright (McGill University)
  • Dongliang Zhang (McGill University)

Mathématiques de la Planète Terre 2013

Publié le vendredi 7 décembre 2012

Le lancement canadien de l'année internationale « Mathématiques de la planète Terre 2013 » a eu lieu lors de la réunion de la Société mathématique du Canada qui s'est déroulée à Montréal du 7 au 10 décembre 2012.

Pour marquer ce moment important, l'Institut des sciences mathématiques, en partenariat avec la Société mathématique du Canada, a organisé une série de présentations à l'intention des professeurs de cégep sur ce thème.

Le programme scientifique a été élaboré par Madame Christiane Rousseau et Monsieur Christian Genest. Les conférenciers ont gracieusement accepté de mettre à la disposition du public les diapositives de leurs présentations.

Les actes de cette rencontre ont été co-publiés dans le Bulletin AMQ en collaboration avec l'ISM.